Archives pour la catégorie Actualités

Rencontre du 2 mars 2017 : démarche de classement de la vallée

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE entre les représentants des gardiens, le directeur du parc naturel , un représentant du CEA et un délégué de FNE

le 2 mars 2017  A LA TOUR DE MONTORGUEIL

Cette rencontre était à l’initiative du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises. Son directeur Matthieu Cruege était venu visiter la vallée et souhaitait discuter avec les Gardiens et le Comité Écologique Ariégeois de la démarche de classement de la vallée. Un représentant de France Nature Environnement, délégué auprés de la Fédération nationale des PNR, était aussi présent.

Le directeur du PNRPA nous a expliqué qu’au niveau de l’état, le classement de la vallée n’était pas prioritaire dans les dossiers de classement départementaux en cours, mais que le PNRPA était favorable à cette démarche et l’appuyait fortement.

De ce fait il faut une forte volonté locale pour que le projet puisse avancer. Continuer la lecture de Rencontre du 2 mars 2017 : démarche de classement de la vallée

FOCUS SUR…LE CALAMES

Nous vous avions fait part dans notre édito du 19 juin 2015 de l’exposition « Calamès en vue », organisée par l’Association de l’ancienne pharmacie, à SAURAT.

affiche calames

Lire l’article DDM 12.8.2015 : file:///C:/Users/Avocat/Desktop/Sept%20artistes%20pour%20le%20Calam%C3%A8s%20-%2012_08_2015%20-%20ladepeche.fr.htm

Cette exposition va être réinstallée dans les locaux du siège du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises, Pôle d’activités de la Ferme d’Icart 09240 MONTELS, du 1er juillet au 31 août 2016, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Renseignements : 05.61.02.71.69

carton Calames en vue

Synopsis de l’exposition :

Le rocher du Calamès s’est imposé depuis plus d’un an dans notre paysage politique, et a mobilisé les énergies pour le préserver d’une carrière destructrice.
Ce projet d’exposition imagine de prendre la mesure de sa présence dans notre environnement, notre quotidien, notre imaginaire, l’histoire de la vallée.
Quel est le regard singulier de l’artiste sur ce quié, signal et porte d’entrée de la vallée du Saurat ? 

L’association « l’ancienne pharmacie » a invité des artistes et des photographes qui sont attachés à ce territoire :

Le travail de Florence Bourdelles s’articule autour de la notion du « Trait », en tant que signe inscrit dans un rapport au temps. Durant une résidence à Saurat en mai dernier, elle réalise des planches préparatoires et de retour en région bordelaise, elle débute une série de gravures, dont le concept est annoncé dans ces quelques notes d’atelier : « la série d’estampes du Calamès est bien avancée. Elle va se présenter sous forme de journal. La série retracera d’une part, le dialogue avec la montagne, d’autre part, son environnement géographique, climatique, sonore et le rapport au temps suscité par ces paramètres».

Dans la tradition de la photo humaniste, Jean-Philippe Diemert aime photographier les êtres humains dans leur environnement social ou naturel. Cet environnement prend parfois une telle importance qu’il devient Sujet. Le Calamès, vigile au seuil de la vallée du Saurat, est devenu ici un personnage à part entière.

Sophie Esteulle a choisi la gravure sur bois pour « épargner » le motif du Calamès marquant le paysage de Saurat. Depuis un point de vue unique, celui de son jardin, le rocher apparaît dans tous ses états. Sur une seule planche, l’image taillée tend à disparaitre alors que s’imprime une série d’estampes témoin de transformations, annoncées, craintes ou simplement dues au temps et à la lumière.

Pendant de nombreuses années, Justin Jones a vécu à Saurat et, depuis 2008, est installé à Prat Communal : « la face ouest du Calamès est celle que je vois presque tous les jours, elle est la vue gravée dans ma mémoire. Dans ces peintures, j’ai essayé de donner une interprétation de ce que je vois tous les jours en descendant la vallée : un montage des saisons, des différents moments de la journée, des textures et des couleurs. La montagne en constante évolution, jamais la même d’heure en heure, et à l’occasion, bien sûr, invisible, totalement cachée par les nuages. Rien ne reste le même, même les montagnes ! Les peintures sont une exploration de la merveilleuse complexité de la perception humaine et du mystère du Calamès. »

Jenke Goffa est née à Anvers au sein d’une famille d’artistes. Avec son père elle apprend dès le plus jeune âge les secrets de la chambre noire. Résidant régulièrement dans le Souleilhan, elle contemple chaque jour une vue imprenable sur le Calamès. Chaque instant, chaque minute, une nouvelle lumière éclaire ce rocher, dont elle réalise d’innombrables photos en technique numérique qu’elle refuse de retoucher. Elle a choisi des tirages du Calamès en nuages.

Vincent Pachès et Béatrice Jean : avec des mots en écriture manuscrite et typographique, escalader le combat âprement mené pour conserver la beauté d’un site. Étrangement sourde, cette désinvolture à l’égard de la bienveillance qui nous manque tant pour vivre le monde.

GARDIENS UN JOUR, GARDIENS TOUJOURS !

Depuis le retrait du projet de carrière par DENJEAN ARIEGE GRANULATS, les Gardiens du Calamès ont continué à veiller et à œuvrer – silencieusement -pour préserver notre cadre de vie, précieux, fragile…

et encore menacé.

dessin phareIl importe aujourd’hui, plus que jamais, de rester unis autour de cet objectif, pour être forts, donc écoutés et respectés.

Nous vous demandons pour cela de réfléchir au renouvellement de votre adhésion, et de continuer à faire confiance à l’Association qui, depuis 2 ans, se bat avec vous et dans l’intérêt de tous !!

Nous vous expliquerons en détail nos actions et répondrons à vos interrogations lors de l’Assemblée Générale annuelle des Gardiens du Calamès qui se tiendra le :

Samedi 25 juin 2016 à 20 heures 30 et 21 heures

A la Salle Saint André, SAURAT.

 Bulletin d’adhésion Les Gardiens du Calamès 2016

SUSPENSION DE L’ACTIVITE DE CONCASSAGE, BROYAGE, CRIBLAGE DE LA SOCIETE CUMINETTI

Nous avions publié l’arrêté préfectoral du 7 janvier ordonnant à la Société CUMINETTI de consigner la somme de 53.580 € correspondant au coût des travaux de finalisation de la mise en sécurité de la carrière.

En réalité, il y a eu 2 arrêtés préfectoraux rendus le même jour.

L’autre arrêté préfectoral du 7 janvier 2016 ordonne la suspension des activités de broyage, concassage, criblage exercées par la Société CUMINETTI Père et Fils jusqu’à mise en conformité de l’ensemble des équipements utilisés pour ces activités.

AP 07-01-2016 Suspension concassage Cuminetti Bedeilhac

ARIEGE NEWS 14.01.2016 : Carrière de Bédeilhac: mise en sécurité du site

Après le bras de fer opposant Denjean Granulats et l’association des «Gardiens du Calamès» concernant l’exploitation de la carrière de calcaire à ciel ouvert de Bedeilhac-Aynat, la Préfecture a rendu au mois d’avril 2015 un avis défavorable quant à l’exploitation de ce site au cœur du village.

On se souvient notamment de la mobilisation importante des associations écologistes contre ce projet et des arguments que l’association «les gardiens du Calamès» avait déployés lors de l’enquête publique en livrant au commissaire-enquêteur un contre argumentaire de poids… près de 5kg d’arguments «couchés» sur le papier.

Un contre argumentaire qui n’aura pas empêché le commissaire-enquêteur de rendre un avis positif sur le projet. Et c’est finalement de la DREAL* que viendra le «coup fatal».

Le préfet n’a donc pas eu à rendre de décision sur ce projet de carrière qui avait été notamment un enjeu lors des dernières élections municipales et qui avait provoqué des divisions bien au-delà du petit village de Bédeilhac. Continuer la lecture de ARIEGE NEWS 14.01.2016 : Carrière de Bédeilhac: mise en sécurité du site

Vœux 2016

Les membres du Conseil d’administration des Gardiens du Calamès vous souhaitent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Nous continuerons, tous ensemble, à veiller au respect du cadre de vie de la vallée du Saurat.

12046970_1642281232723558_1367049171666597312_nBonne Année 2016

Film sur le Calames

stickers-bobine-film-R1-155478-2Un cinéaste nous a proposé de réaliser un court-métrage sur le Calames, et nous souhaitons vous proposer d’y contribuer par vos témoignages sur la vie du village à l’époque, des anecdotes, …

Pour faciliter nos échanges et programmer les interviews, nous vous proposons de nous envoyer un mail contact@lesgardiensducalames.fr en nous indiquant :

  • nom prénom
  • coordonnées téléphoniques
  • en quelques lignes les thèmes que vous souhaiterez aborder.

Nous vous remercions par avance, …